En cliquant sur OK ou en poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez les CGU / politique de confidentialité et les cookies nécessaires au bon fonctionnement de celui-ci. En savoir plus

Au service de la scolarisation

La Courte Échelle est aussi un soutien envers les familles pour faciliter leur accès à l’information et aux droits liés à la scolarisation de leur enfant. Cette orientation se fait au cours des soirées débats, grâce à la cellule de veille téléphonique ou par contact par mail.

La loi du 11 février 2005 donne une définition du handicap

« Constitue un handicap toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant ».

Mon enfant en situation de handicap est en âge d’être scolarisé : que faire ?

Dès l’âge de 3 ans, si vous en faites la demande, la loi prévoit que comme tout mineur, les enfants en situation de handicap peuvent être inscrits à l’école maternelle de leur secteur, qui constitue leur établissement de référence. (cf. loi du 11 février 2005- art 19-3).

En pratique : Pré-inscrivez votre enfant à la mairie de votre domicile. Prenez contact avec le directeur de l’école dont dépend votre enfant pour finaliser l’inscription.

Quels sont mes droits ?

Il peut être nécessaire de compenser les conséquences du handicap sur la scolarité par des aides matérielles, humaines ou financières, des prises en charge spécialisées, ou des aménagements de scolarité.

La Loi du 11 février 2005 reconnaît le droit à la compensation des conséquences du handicap. Selon les situations la scolarisation peut se dérouler sans aide particulière ou nécessiter une adaptation.

Ce droit à compensation sera étudié par la Commission des Droits à l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), qui siège à la Maison Départementale et Métropolitaine des Personnes Handicapées (MDMPH).

Les premiers interlocuteurs

  • Maison Départementale et Métropolitaine des Personnes Handicapées (MDMPH).
  • Maison de la Métropole pour les solidarités pour Lyon et la Métropole.
  • L’enseignant référent pour la scolarisation des élèves handicapés (ERSH) peut vous accompagner dans la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) de votre enfant. Il assure le suivi du PPS (réunion et animation de l’équipe de suivi de scolarisation (ESS). Dans certaines situations, il peut être sollicité pour préparer la première rentrée scolaire de votre enfant. Retrouvez les coordonnées des enseignants référents à la rubrique suivante.

Bibliographie

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés / Ministère de l’Education Nationale, 2015, 38 p. téléchargeable ici : Télécharger le guide

Sitographie complémentaire

Vous êtes à la recherche d’une autre information ?
Vous souhaitez avoir des précisions sur un thème particulier ?

Contactez La Courte Échelle qui saura vous orienter

Une question, besoin d'une information ?

Nous restons disponible et à votre écoute du lundi au vendredi de 8h à 17h00.

06 28 41 07 42

Contactez-nous

Notre actualité

Soirée débat
Les bonnes questions à se poser chaque année pour la scolarisation de mon enfant en situation de handicap

Soirée Débat organisée par La Courte Echelle et la ville de Craponne
Lundi 9 mai 2022 à partir de 20h


Lieu de la Soirée débat :

Salle des Enfants de Craponne
10 avenue Jean Bergeron 69290 Craponne

Participation gratuite, ouvert à tous. Inscription souhaitée.

Inscriptions & renseignements :
04 78 57 81 11
handicap@mairie-craponne.fr

Télécharger le programme de la soirée

 

En savoir plus

 

Lettre ouverte aux candidats à l’élection présidentielle

L’association La Courte Echelle interpelle l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle de 2022 en soumettant quelques questions pour mieux comprendre le programme de chaque candidat dans le domaine qui nous préoccupe particulièrement : le parcours de l’élève en situation de handicap et la construction de la société inclusive.

Que proposent les candidats pour améliorer le vivre ensemble dans notre société ?

 

Découvrir la lettre ouverte